VCQ - CO2 plus

Contexte et types d’applications

UNE TECHNOLOGIE PROPRE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Actuellement, 70 % de la production mondiale d’énergie nécessite l’utilisation de combustibles à base de carbone et il est prévu que la demande double d’ici 2035.1 Dans ce contexte, le monde fait face à un défi de taille, soit celui de réduire les émissions de dioxyde de carbone (CO2) à l’origine des changements climatiques, sans fragiliser davantage l’économie mondiale qui repose sur les combustibles fossiles.

Un élément central de ce problème d’émissions de carbone réside dans le fait qu’environ 8 200 grandes sources stationnaires émettrices de CO2 à travers le monde – centrales au charbon et au gaz naturel, installations de production de pétrole et autres grandes sources industrielles – produisent 14,7 milliards de tonnes d’émissions chaque année. C’est la moitié de toutes les émissions anthropiques mondiales de CO2.2

Afin de traiter la question des changements climatiques de façon efficace, ces importantes sources d’émissions doivent être prises en compte pour réduire leur impact sur l’environnement. Il existe deux types d’applications pour résoudre la problématique de pollution posée par les grands émetteurs de gaz à effet de serre : la capture et la réutilisation du CO2, qui offre l’avantage de valoriser le dioxyde de carbone en tant que matière première utile et extrêmement polyvalente, ainsi que la capture et la séquestration du CO2.

CAPTURE ET RÉUTILISATION DU CO2

La technologie du poumon industriel de CO2 Solutions offre une avenue écologique pour la capture du dioxyde de carbone provenant des émissions de gaz à effet de serre et pour sa purification aux fins de sa réutilisation. La réutilisation du CO2 peut être de deux types : directe ou avec conversion.

On parle de réutilisation directe du CO2 lorsque l’entreprise émettrice requiert elle-même du gaz carbonique dans son ou ses procédés industriels. Dans ce contexte, la technologie de CO2 Solutions offre aux compagnies qui émettent et achètent du CO2 la possibilité d’avoir leurs propres installations de capture du gaz carbonique afin de réutiliser celui-ci encore et encore. Elles peuvent ainsi diminuer voire même éliminer leur dépendance à des fournisseurs externes de CO2 ou encore améliorer un procédé de production ou de récupération de CO2 existant, ce qui a pour incidence une réduction de coût de leurs intrants.

On parle de réutilisation avec conversion du CO2 lorsque l’entreprise émettrice ne nécessite pas de dioxyde de carbone dans son ou ses procédés industriels, mais qu’elle a la possibilité de vendre le CO2 qu’elle récupère à un tiers situé à proximité de ses installations qui en a besoin dans les siens. Le gaz carbonique polluant est ainsi converti en composant de production propre utile pouvant servir à une foule d’applications. Dans ce contexte, qui nécessite évidemment une entente entre les deux entreprises concernées, les installations de capture du CO2 sont munies de la tuyauterie adéquate pour transporter le CO2 de l’entreprise émettrice à l’entreprise réceptrice. Le procédé est gagnant pour les deux parties. En plus de réduire son empreinte environnementale, la première peut générer des revenus avec ses émissions polluantes, ce qui lui permet de rentabiliser davantage ses affaires. Quant à la seconde, ce type d’application lui permet d’avoir une source d’approvisionnement fiable, écologique et économique. La communauté locale y gagne également en voyant son économie dynamisée et son air moins pollué. Ce type d’application axé sur la valorisation du dioxyde de carbone démontre l’énorme potentiel de la nouvelle économie du carbone développée par CO2 Solutions.

Une avenue en plein essor axée sur la valorisation du CO2

En raison des caractéristiques physiques du CO2, plusieurs applications pour son utilisation industrielle ont été développées au fil du temps. Les plus anciennes remontent à des siècles avec la fermentation des produits alimentaires (malt, raisin, blé, etc.), qui a éventuellement mené à la production d’alcools, de vins et de bières où le CO2 était partiellement réutilisé durant le procédé, notamment pour exclure l’air. Les plus récentes, telles que l’utilisation du CO2 comme solvant inoffensif en remplacement des solvants chimiques, sont le résultat d’une volonté croissante de privilégier l’utilisation de produits plus écologiques.

Il existe plusieurs applications pour réutiliser le CO2. Les plus courantes sont d’ailleurs élaborées dans cette section. Au cœur de la nouvelle économie du carbone développée par CO2 Solutions, la réutilisation du CO2 provenant de sources stationnaires émettrices de gaz à effet de serre est une solution écologique de choix pour réduire la pollution tout en transformant ce gaz en source de revenus.

Selon toute vraisemblance, les applications de réutilisation du CO2 sont appelées à connaître une croissance forte et durable au cours des prochaines années du fait qu’elles contribuent à valoriser le gaz carbonique. Plus performante que les technologies de captation du carbone conventionnelles, la technologie de CO2 Solutions a été conçue pour aider les grands émetteurs de gaz à effet de serre à tirer proprement profit de ce marché en évolution dynamique.

CAPTURE ET SÉQUESTRATION DU CO2

Une autre avenue pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre est par la capture et la séquestration du carbone, ce que permet aussi la technologie innovante de CO2 Solutions. Ce procédé est surtout destiné aux grands émetteurs de gaz à effet de serre qui n’utilisent pas de CO2 dans leurs procédés industriels et qui n’ont pas non plus l’option de vendre le CO2 qu’ils récupèrent à un tiers situé à proximité.

Le procédé de captage et de séquestration, qui est illustré ci-dessous, consiste à séparer sélectivement le CO2 des émissions gazeuses de toute source industrielle stationnaire. Le CO2 capté est ensuite stocké profondément sous terre de façon permanente, le plus communément dans des formations salines.

 

Illustration : Séquestration géologique du CO(3)


Une avenue clé dans la lutte contre les changements climatiques

Les gouvernements du monde entier commencent à mieux saisir l’ampleur du défi des changements climatiques et de la nécessité d’agir maintenant. Dans l’optique de relever ce défi, le cinquième et plus récent rapport d’évaluation du Groupement intergouvernemental d’experts pour l’évolution du climat (GIEC) reconnaît l’avenue de la capture et la séquestration du carbone comme un élément clé dans la liste des technologies nécessaires pour réduire les impacts des changements climatiques. Intitulé « Les changements climatiques 2014 : l’atténuation des changements climatiques », le rapport complet (en anglais seulement) et des résumés en français peuvent être consultés ici.

Le GIEC a estimé que la capacité de stockage dans des structures géologiques appropriées à travers le monde est d’environ 2 000 milliards de tonnes de CO2.4 Selon cette information et sur la base de la production annuelle de 14,7 milliards de tonnes de CO2 par les grandes sources stationnaires émettrices, la planète offre donc une capacité de stockage d’environ 136 ans pour ces émissions de CO2.

La technologie écologique révolutionnaire de CO2 Solutions est parfaitement conçue pour aider les grands émetteurs de gaz à effet de serre à capturer et à séquestrer le CO2 de façon responsable à un coût nettement inférieur aux autres technologies actuellement offertes sur le marché. C’est le début de l’ère du procédé du poumon technologique et de la nouvelle économie du carbone!


1 U.S. Energy Information Administration
2 International Energy Agency (IEA) GHG Program; large source defined as >100,000 tonnes-CO2 emissions annually.
3 Ernest Orlando Lawrence Berkeley National Laboratory, Mai 2015
4 IPCC, Special Report on Carbon Dioxide Capture and Storage, 2005
(https://www.ipcc.ch/report/ar5/wg3/)

tél : 418.842.3456 fax : 418.842.1732
Information générale: [email protected]