Entreprise

twitter linkedin youtube facebook 0


Comité scientifique

Prof. Jennifer Littlechild, Ph. D.
Professeure et directrice du Centre de biocatalyse Henry Wellcome, Exeter, Royaume-Uni 

Jennifer LittlechildProfesseure Jennifer Littlechild est professeure de chimie biologique et directrice du Centre de biocatalyse Henry Wellcome à Exeter. Elle a effectué son doctorat au laboratoire de biophysique à Kings College, Université de Londres, Royaume-Uni, suivi d'une bourse postdoctorale au Département de biochimie à l'Université de Princeton aux États-Unis. En 1975, elle est devenue chef de groupe à l'Institut Max-Planck pour la génétique moléculaire à Berlin, Allemagne. En 1980, elle est retournée au Royaume-Uni à l'Université de Bristol et en 1991, à Exeter. Ses subventions de recherches actuelles proviennent des conseils de recherche britanniques, du BBSRC, de l'EPSRC, de l'UE et des PME et grandes industries.

Ses recherches portent sur la caractérisation structurale et mécaniste des enzyme trancétolase et aldolase formant des liaisons C-C, des halopérosydases contenant du vanadium, des monooxygénases de Baeyer-Villiger, des aminoacylases, de nouvelles estérases et lipases, de gamma lactamases, d'alcool deshydrogénases, de déahalogénases, de transaminases, d'anhydrases carboniques et d'autres enzymes de bactéries thermophiles et archeabactéries. Elle a un intérêt particulier pour les enzymes thermophiles et leur application dans le domaine de la biotechnologie. Elle a publié plus de 130 articles dans des revues de haute qualité à comité de lecture et a présenté ses travaux de recherche sur la scène internationale. Elle est actuellement représentante du Royaume-Uni pour la section européenne de biocatalyse appliquée et pour le groupe consultatif représentant la biotechnologie pour le programme Horizon de l'Union Européenne.

 

Prof. Roberto Fernandez-Lafuente, Ph. D.
Chercheur principal, Optimisation des bioprocédés et biocatalyse, Consejo Superior de Investigacions Científicas, Madrid, Espagne

Roberto Fernandez-LafuenteProfesseur Fernandez-Lafuente est reconnu internationalement dans le domaine de la biocatalyse et plus particulièrement dans le domaine de  l'immobilisation et l'optimisation de la stabilité des enzymes. Dr Fernandez-Lafuente détient un diplôme en biologie de l'Universidad Complutense de Madrid, un doctorat en sciences de l'Universidad Autónoma de Madrid et un post-doctorat de l'University College de Londres. Il est actuellement chercheur principal responsable du groupe "Optimisation des bioprocédés et biocatalyse" au ICP-CSIC.

Professeur Fernandez-Lafuente a une vaste expérience dans l'étude des interactions entre les biomacromolécules et les solides activés, soit pour purifier ou immobiliser/stabiliser ces biomacromolécules. En outre, il possède une expertise dans la modification chimique et physique de ces biomacromolecules, soit pour améliorer leurs propriétés ou pour améliorer leurs performances d'immobilisation. Il a également une expérience dans l'intégration d'autres outils technologiques pour obtenir un meilleur biocatalyseur, comme la microbiologie (à l'aide d'enzymes issues d’organismes thermophiles), la biologie moléculaire (purification par affinité, immobilisation/rigidification dirigée)

Il a co-écrit plus de 340 articles et 20 brevets, et a supervisé 18 thèses de doctorat, présentant un index H de 61 (Voir Scopus: http://bit.ly/1TYceES). 

 

Prof. Patrick Mills, Ph. D.
Président, Frank H. Dotterweich, Professeur, Département de génie chimique et de gaz naturel, Université A&M du Texas, Kingsville, État-Unis

Paatrick MillsProfesseur Patrick Mills est président du Frank H. Dotterweich et professeur au département de Génie chimique et de gaz naturel à l’Université A&M du Texas à Kingsville.  Avant d'être nommé à ce poste en janvier 2006, il était adjoint de recherche principal au département central de Recherche et Développement pour la société DuPont à Wilmington, Delaware. Pendant plus de 15 années chez DuPont, il a mis à profit son expertise en cinétique des réactions, en ingénierie de réactions polyphasées, en phénomènes d’échange et en ingénierie de systèmes expérimentaux qui a eu un impact dans de nombreux domaines technologiques au sein de diverses entreprises chez DuPont, comme Dacron, Nylon, Lycra, pigments blancs, produits fluorés, et les matériaux non-tissés. Il s’est vu octroyé un prix d’excellence en ingénierie par DuPont en 1996 pour le développement du système MARS, qui est un dispositif automatisé pour l’évaluation de la productivité de catalyseurs. Avant de se joindre à l’équipe de DuPont, le Dr Mills a travaillé pendant près de 10 ans au Monsanto Corporate Research Centre, à St-Louis et au GE Corporate R&D Center de Schenectady, New York. Ici, ses recherches utilisaient l’ingénierie des réactions chimiques pour la découverte et le développement de nouvelles molécules et procédés dans diverses technologies, tels que les produits chimiques pour l’agriculture et le  caoutchouc, les détergents hydrophobes, les polycarbonates aromatiques et les polymères oléfiniques fonctionnalisés. Il a aussi été professeur associé de recherche à l'Université de Washington à St-Louis de 1988 à 1990. Il a également occupé le poste de professeur associé en génie chimique à l'Université du Delaware et l’Université de Washington à St-Louis où il enseigna une formation postuniversitaire en ingénierie des réactions chimiques et en mathématiques appliquées.

Professeur Mills est auteur ou coauteur de plus de 150 publications dans le domaine du génie chimique et des mathématiques appliquées, il a présenté plus de 150 publications à des rencontres de sociétés professionnelles, et il est nommé co-inventeur sur 2 brevets. Il est membre de l'American Institute of Chemical Engineers (AIChE), de Sigma Xi, et de la Société de Mathématiques appliquées et industrielles. Il a présidé ou coprésidé de nombreuses sessions en ingénierie des réactions chimiques aux réunions annuelles de l'AIChE, a servi en tant que rédacteur invité pour plusieurs numéros de revues spécialisées et ouvrages édités, et a occupé le poste de Président de l'AIChE, division catalyse et ingénierie des réactions chimiques de 2005 à 2006.

 

Normand Voyer, Ph. D.
Vice-président, Biocatalyse

Normand VoyerDr Voyer s’est joint à CO2 Solutions en 2006 à titre de vice-président des Applications technologiques, et il a été nommé président et chef de la direction par intérim en janvier 2008. Avant 2006, il a également été membre du comité scientifique de la société. Il est reconnu dans le monde entier pour ses recherches en chimie bioorganique et il a fondé le Centre de recherche sur la fonction, la structure et l’ingénierie des protéines (CREFSIP) de l’Université Laval. Il a également été directeur du Service de chimie de Biopharmacopae inc. et chercheur invité à E. I. DuPont de Nemours & Co., à Wilmington, au Delaware. Il est titulaire d’un doctorat en chimie organique de l’Université Laval et d’un postdoctorat en chimie bioorganique de la University of California, Los Angeles (UCLA).